L'innocence de la pêche

L'innocence de la pêche

dimanche 26 novembre 2017

mercredi 21 janvier 2015

L'hiver et le froid!

J'ai beau vouloir être optimiste.. 

Mais l'hiver et ces froids de -20'C me rendent maussade.

J'ai beau me secouer, me dire.. " OK, il fait soleil au moins".. 

Je ne veux même pas sortir dehors... avec mes bébés dans le jours et le soir.. il fait si noir!

J'ai tellement hâte au mois de mars.. la semaine de relâche annonce la fin de l'hiver.. même si il y a quelques tempêtes dans ce mois, je sais très bien que ça va finir par fondre vite... que les jours rallonge.

JE REVIS....

en attendant, je ferais bien comme les ours.. jusqu'au printemps!

dimanche 4 mai 2014

Diagnostique : Diabète du type 2....Une nouvelle moi...

Bon.. ça fait 10 ans que je suis suivie avec des prises de sang pour le diabète suite à mes deux grossesses avec diabète.

Je jouais avec mon poids (perte, prise). J'étais convaincue que j'avais LE contrôle sur ma santé, mon cholestérol et mon taux de sucre... en modifiant quelques fois ma façon de m'alimenter, choisir mes aliments, diminuer les sucres et les gras...

BEN NON!

Le mois dernier, voilà le diagnostique s'est confirmé.  "Madame JoeBee, on ne joue plus là... vous êtes diabétique du type 2, vous devez suivre le guide alimentaire, réduire votre consommation de glucides et voici vos prescriptions pour votre médication, glucomètre, lancettes , bandelettes, rencontre avec le centre du diabète de votre région, ça va vous prendre un bracelet pour vous identifier, faire de l'exercice cardio pendant 30 minutes / 5 jours minimum par semaine... bla, bla, bla..."

Je suis sortie de chez le doc, étourdie... mais déterminée!

Mais l'an passé j'avais commencé à me renseigner... à lire.. à m'inscrire comme membre chez diabète Québec. Alors, je n'étais pas trop dans le néant.

Tranquillement mais sûrement, j'ai modifié ma façon de voir ma vie.. comment rester motivée... choisir mes batailles... retrouver la forme et le rester longtemps.

Deux semaines.. voilà.. déjà deux semaines que j'ai changé ma façon de me voir... la façon de m'alimenter.. mon glucomètre me suit partout. Je fais de l'exercice à tous les jours. Je me sens déjà mieux et je reste motivée.

Je souhaite vivre sainement... et transmettre à mes enfants cette façon de voir la vie!

à suivre!

jeudi 9 janvier 2014

La discipline... ou des habitudes de vie... !

J'envie tellement les disciplinés.. Ceux et celles qui font du jogging tous les matins, s'entraîne au gym 3 fois/semaine, boivent du thé tous les jours et mangent santé. Ceux et celles qui prennent soin d'eux rigoureusement sans se laisser aller.

Là, avec toutes les bonnes intentions du monde j'aimerais avoir cette discipline...

Je me suis tellement donnée pendant que mes enfants étaient petits.. que je n'ai plus envie d'être obligée à...

Les "obligée à".. est la liste de tout ce qu'une maman de 2 enfants doit accomplir par le fait du: " si je le ne fais pas, qui va le faire"... J'en ai tellement eu de longue liste comme celle-là.. et que maintenant que mes enfants sont plus grands, plus autonome, et m'aident aux tâches quotidiennes, alors la liste est plus courtes. Ce qui fait, que j'ai du temps pour moi.. et HOP... je suis tellement épuisée que je ne fais que m’asseoir et regarder la télé ou fouiner sur internet.
Je me dis : "OK, tu as du temps, pourquoi ne pas écrire, réfléchir, aller marcher dehors (j'adore), prendre du temps pour bouger un peu (faudrait), ou manger mieux et même garder de bonnes habitudes (comme boire un bon thé vert)". Discipline!
Et là, je me regarde aller et je me dis.. ben oui, toi et tes bonnes résolutions.. tu les choisis, tu les fais.. mais ça ne dure pas longtemps... OK mais, pourquoi???
Mauvais choix, mauvais "timing"..??? j'ai tellement l'impression de passer à coté de tout.. je savoure rien.. je vis simplement sans respirer à fond.. Vraiment bizarre comme "feeling". ET j'envie celles et ceux qui vivent, respirent et ressente la vie à pleine dent.
De plus loin que je puisse y réfléchir, je constate que depuis que les enfants sont là, je vis en fonction du mari (tendre amour de ma vie) et des enfants. Je me suis oubliée. Ok.. ensuite, j'ai commencé à m'écouter, méditer, relaxer.. croyant que ça changerait mon manque de fougue à long terme.. Ben non!
Je suis une passionnée à court terme.. La flamme d'une allumette.. non mieux.. l'étincelle avant la flamme de l'allumette. Je mors à pleine dent mais rejette la bouchée avant même de l'avaler... et je passe à autre chose.
Ce qui a pour résultat, que je me sens épuisée. Que je ne vis pas mais je regarde ma vie passée comme un film.
Il y a des choix que je n'en changerais rien. Le mari, les enfants, ma garderie à la maison... Je reste convaincue que c'est choix sont pour moi, les bons.
Mais prendre soin de moi. Là, c'est une autre affaire. Ça reste pas... il faut que ça change souvent.. j'y reviens même.. et je recommence .. je quitte l'idée et ensuite j'oublie.
Alors, pour écrire, réfléchir, aller marcher dehors (j'adore), prendre du temps pour bouger un peu (faudrait), ou manger mieux et même garder de bonnes habitudes (comme boire un bon thé vert ou de l'eau chaude avec du citron à chaque jour)".... Toutes ses bonnes choses pour moi : c'est une roue qui tourne.. à chaque moment ça change mais je ne garde rien à faire à chaque jour comme un rituel important pour me sentir mieux!
Alors, j'envie toutes les personnes qui court chaque matin (jogging) celles qui vont au gym, celles qui boivent leur thé vert et mange bio.. car chez moi l'idée est là.. mais elle ne fait que passer!

samedi 21 décembre 2013

Y a des événements qui font douter...

Ben oui! Je vis des drôles d'aventures cette semaine.

Et là, je doute..

Je vais essayer d'être clair dans mes explications quoique, je suis perdue.. essayons d'y voir clair.

Lorsque je vis quelque chose de difficile, que les émotions s'en mêlent. Je doute de ce que la vie veut me faire comprendre. Je doute que le projet auquel j'aspire ne fonctionne. Je me dis que la vie se chargera de le réaliser si c'est pour moi. Mais en même temps, est-ce que mon doute fera en sorte que ce projet ne se réalisera pas???

Ensuite, il y a cette petite voix. Je la surnomme " l'insécure". Cette voix qui, si je l'écoute me fait douter à tel point que les deux bras m'en tombent et je renonce à mon projet.

Mais il y a aussi mon 6ième sens. Celui où depuis toute petite ma mère me disait "écoute ta voix, elle te dira si c'est bien pour toi".

Who.. là.. voilà.. je suis toute mêlée... j'ai une "insécure" qui me fait douter et j'ai mon 6ième sens qui n'ose pas se prononcer.

Voyons plus de détail... Hier, en une journée j'ai vécu pas mal d'émotion.

La première émotion est de la joie lorsque j'ai reçu une visite par courriel d'une personne qui selon moi, n'est pas arrivé dans ma vie par hasard. Je crois sincèrement qu'elle m'apportera quelque chose dans ma vie. Rien n'arrive par hasard. Elle est une des rares personnes à être tombée sur mon blog.. que j'étais convaincue d'écrire que pour moi.. car mon but premier est de me vider le coeur et si quelqu'un lit, tant mieux et si je reçois des commentaires constructifs, c'est encore mieux.

La seconde émotion est arrivée lorsque j'ai commencé à recevoir des réponses sur un projet important : l'achat de ma maison. Tellement important pour moi ce projet et je ne cesse de me dire : si c'est pour nous, ça va se faire facilement sans contrainte. Cependant, est-ce que j'envoie des limites à la vie en pensant comme ça??? Mais je me visualise tellement dans cette maison. Mes meubles sont installés, je bois mon café sur la véranda et je vois mes enfants dans la piscine et mon mari heureux avec sa bière à les regarder s'amuser.

Ensuite la dernière émotion vive que je vis encore ce matin... J'ai su que deux enfants (de la même famille) quitte la garderie au retour des vacances. J'ai ramassé une maman en larme me disant que ça rien à voir avec moi mais plutôt avec la gestion des vacances et congé de la garderie. Elle n'a pas de ressource et doit donc envoyer ses enfants en installation afin qu'elle puisse bénéficier d'un endroit stable et sans fermeture. Bon, cette émotion je la vis pleinement. J'ai pleuré car j'adore ses enfants et cette famille.. Je me suis beaucoup attachée à eux et surtout je m'y attendais pas du tout. J'ai des départs pour l'école en septembre prochain, je m'y attends et je sais que j'en serai bouleversée mais pas autant que cette annonce juste avant les fêtes. Et de voir la maman si bouleversée m'a transpercé le coeur.

Voilà, alors suite à ses émotions, à ces événements, je me questionne sur ma petite voix.. car elle me fait douter... douter de mes certitudes d'obtenir ma maison.. de retrouver de bons enfants et de nouveaux parents pour combler le vide de mes petits départs... Mon 6ième sens qui se tait lorsque cette voix me parle.. je ne sais plus.. je suis perdue!

Je ne panique pas.. je ne veux pas paniquer car cela ne sert qu'à confirmer mes doutes et je donne raison à "insécure". Elle me regarde en ce moment, les bras croisé avec un regard accompli et tout souriant, fière de voir à quel point je suis si mélangée... et que finalement je cherche à ne pas douter!


vendredi 20 décembre 2013

Rêver... projet 2014!

Je lâche mon fou .. aujourd'hui...
et je chante à tue tête.. et en casser les oreilles de mon cher voisin qui m'a réveillé cette nuit vers 2h am.. en chantant du "feliz navidad"...

Alors, le son au fond car ma voisine d'en haut ni est pas.. et je chante à ne plus avoir de voix pour toutes les fois où j'ai dû me taire pour les convenances... par crainte de représailles.. On est en plein jour... et tant mieux si je le dérange.. je suis rendue là.

Je rêve bientôt d'avoir MA maison.. j'ai assez payé de mes erreurs là.. j'ai droit à une qualité de vie moi aussi. J'en ai assez bavé avec ses locataires qui ne s'occupent de leur petit nombril. J'ai une famille, une garderie, un bon propriétaire.. est-ce possible d'avoir une vie tranquille????

Là, j'ai l'opportunité de l'avoir ma maison.. reste à faire les démarches et je prie.. oui je prie pour que ça soit pour moi cette fois-ci.. Pour nous.. mon mari , mes enfants, la garderie et pour moi.

Je rêve de cette maison depuis bien longtemps..Son prix est accessible.. sa valeur en vaut la peine... aucune réno importante à y faire.. une coquette dans un bon quartier avec de bons voisins.  Une piscine pour mes grands, chacun leur chambre.. et chacun un coin à nous.

Finis les débordements... les "où on va mettre ça"... "arrête de faire du bruit, nos voisins"... etc.

Prendre mon café tranquille le matin sur mon patio.. relaxe .. sans soucis de déranger!

Je le souhaite tellement.. Je rêve .. je me vois dedans.. mes meubles sont placés.. ma terrasse, les enfants se baignent ...  mon mari ayant tout un sourire en prenant sa bière...ma garderie est fonctionnelle et je suis heureuse.

Faites que 2014 soit mon année!

dimanche 17 novembre 2013

Voilà ce qui va m'aider à passer l'hiver...

Finalement j'ai trouvé ce qui m'aiderait à passer un bel hiver...
À la minute où j'ai le cafard ou la déprime, j'ouvre ce livre et m'assure que je me sens mieux avant de le fermé...